Les actionnaires d’AsiaSat acceptent une offre de privatisation

les-actionnaires-d'asiasat-acceptent-l'offre-de-privatisation

WASHINGTON – Les actionnaires de l’opérateur satellite AsiaSat ont voté massivement en faveur de la privatisation, plaçant la société sur le point de se retirer de la bourse de Hong Kong le 5 septembre.

Le 23 août, AsiaSat a déclaré que les actionnaires contrôlant 99,8% des actions non encore détenues par ses actionnaires majoritaires, CITIC et Carlyle, avaient voté en faveur de la privatisation.

CITIC et Carlyle contrôlent déjà 74,65% des actions d’AsiaSat et ont proposé le 24 juin de payer 1,022 milliard de dollars de Hong Kong (130,8 millions de dollars) pour le reste. Le rachat ferait de AsiaSat une filiale de Bowenvale Limited, une joint-venture de CITIC et Carlyle.

La dernière étape de la privatisation de la société est une audience devant la Cour suprême des Bermudes pour approuver les projets de reprise prévus le 30 août. AsiaSat, dont le siège social est situé à Hong Kong, est constituée en société aux Bermudes. 

CITIC et Carlyle estiment que la privatisation donnera à AsiaSat plus de souplesse dans la poursuite des décisions commerciales nécessaires à sa croissance, mais cela pourrait créer une volatilité dans ses rapports financiers. 

Le 23 août, AsiaSat a annoncé son intention de déménager de Wan Chai à Hong Kong, dans la zone industrielle de Tai Po, où se trouve son téléport, à compter du 1er septembre. 

AsiaSat est le deuxième opérateur de satellite à poursuivre la privatisation cette année, après l’opérateur britannique Inmarsat, dont les actionnaires ont approuvé un rachat de 3,3 milliards de dollars en mai. 


 » Source (traduit de l’anglais) : Spacenews

error: Content is protected !!