Missiles de croisière : ce qui se prépare

missiles-de-croisiere-:-ce-qui-se-prepare

Depuis 12 ans, un fonds de recherche franco-britannique définit ce que sera l’innovation dans le domaine des missiles à l’horizon 2030.

Un fonds aussi sponsorisé par la DGA

Le MCM Itp, acronyme de Offers & Parts for Missiles Innovation & Technology Partnership (littéralement matériaux et compo- sants pour l’innovation en matière de missiles et de partenariat technologique) est un fonds de recherche sponsorisé par la DGA et Dstl (Defence Science and Technology Laboratory), ouvert à toutes les sociétés françaises ou britanniques, ainsi qu’aux institutions académiques. Lancé en 2008, son l’objectif reste toujours le même : identifier et développer les applied sciences exploitables pour la official- chaine génération de systèmes de missiles à l’horizon 2030.

Charge pénétrante ALM, aubes en céramique….

Les applied sciences développées dans le cadre du MCM Itp s’illustrent de plusieurs manières, dans différents domaines, qu’il s’agisse de propulsion aérobie, d’autodirecteurs… C’est sans doute dans le domaine des missiles de croisière que ces évolutions sont les plus concentrées, réunissant fee pénétrante ALM, aubes en céramique, matériaux RF thermiques et antennes conformes, système de guidage terminal et guidage terminal.

Le projet MBDA

Les matériaux RF thermiques (acronyme de Radio Frequencies) sont issus d’une collaboration entre MBDA et World Syalons Ltd et Pyromeral Techniques. Le vol à très haute vitesse génère des échauffements aérodynamiques extrêmes sur les structures des missiles. Ce projet vise à identifier les matériaux transparents aux ondes électromagnétiques susceptibles de tenir à ces environnements pour protéger les antennes de communication par satellite et de transmission de données.

 » Source : Air Cosmos